3 choses à savoir sur la pyrogravure

Si vous vous intéressez aux travaux manuels et aux loisirs créatifs, il vous est certainement arrivé d’avoir entendu parler de la pyrogravure. Dans cet article, vous retrouverez ce qu’il faut savoir sur cet art.

La pyrogravure, un art très créatif

La pyrogravure est une technique de gravure qui consiste à décorer un objet, le plus souvent du bois, en brûlant sa surface. Il s’agit d’appliquer de petites marques de brûlures sur la surface de l’objet avec des motifs, de la créativité et de la fantaisie pour enjoliver l’objet. Comme avec la gravure, ici, le résultat obtenu est appelé pyrogravure, tout comme la technique.

Tout comme le dessin sur toile ou la peinture, la pyrogravure est un art créatif qui n’exige aucune conformation. Il n’y a donc aucune règle à suivre, si ce n’est de laisser libre cours à votre esprit créatif pour produire des œuvres de qualité et attrayantes que vous pourrez signer de votre nom ou avec une identité artistique.

La pyrogravure augmente la concentration et permet de stimuler l’esprit créatif, ainsi que l’imagination. Il s’agit d’une activité qui peut être pratiquée comme loisir, seul ou avec des enfants, mais aussi à titre professionnel. Dans tous les cas, il convient de s’équiper avec du matériel professionnel et de prendre quelques précautions lors de l’utilisation du pyrograveur.

Pratiquer la pyrogravure avec des outils professionnels et faciles d’utilisation

Le principal outil utilisé pour faire de la pyrogravure est appelé pyrograveur. Il existe des modèles de pyrograveurs grand public, mais ils n’atteignent pas la qualité de ceux proposés sur le site https://www.mon-pyrograveur.fr/pyrograveur-professionnel qui propose un comparatif et un guide d’achat des meilleurs pyrograveurs professionnels.

Comment fonctionne un pyrograveur professionnel ?

Cet appareil fonctionne comme une plaque brûlante ou un fer à souder. Il est constitué d’une pointe en laiton massif chauffée par une charge électrique.

Utiliser un pyrograveur professionnel est très facile. Il vous suffit d’appliquer la pointe de votre pyrograveur sur le support que vous souhaitez décorer pour réaliser des dessins par brûlure. Plus la pointe de votre pyrograveur restera en contact avec votre support, plus celui-ci changera de couleur et se creusera. Pour obtenir le résultat voulu, soulevez votre stylo pyrograveur régulièrement en passant sur la surface de votre support pour faire vos tracés.

Il existe diverses formes de pointes pour permettre d’obtenir des résultats diversifiés. Vous avez le choix entre des pointes arrondies, des pointes fantaisistes, des embouts larges, des embouts pointus et des pointes en biseau. Pour rendre votre travail plus fin et plus précis, vous pouvez faire des tracés au préalable sur votre support à l’aide de petit matériel (crayon, règle, gomme, papier verre…). Ainsi, il vous suffit de suivre vos tracés initiaux avec la pointe du pyrograveur.

L’avantage d’utiliser un pyrograveur professionnel plutôt qu’un appareil classique est la possibilité de réaliser des techniques au-delà d’une simple gravure. En pyrogravure, le support le plus utilisé est le bois, suivi de près par le cuivre. Un pyrograveur professionnel peut s’adapter à ces deux types de matériaux. Mais il est important de signifier que le cuivre est plus fragile que le bois, un pyrograveur professionnel avec un contrôle variable de la chaleur sera donc beaucoup plus approprié.

pyrogravure pyrograveur

Les critères à prendre en compte pour choisir votre pyrograveur professionnel

Maintenant que vous savez comment fonctionne un pyrograveur, il est important, si vous souhaitez avoir des pyrogravures impeccables et professionnelles, de choisir du matériel à la hauteur de vos attentes. En tout premier lieu, vous devez prendre en compte le critère de la chaleur et de son contrôle. À la base, sur un pyrograveur, vous ne trouverez qu’une seule température pour réaliser vos pyrogravures. Mais les pyrograveurs professionnels et sophistiqués sont dotés d’un contrôle avancé qui vous permet d’osciller entre différentes températures. Vous obtiendrez ainsi des pyrogravures plus profondes et marquées sur le bois. Vous pourrez aussi l’utiliser pour travailler du cuivre.

Attardez-vous ensuite sur l’isolation du stylo pyrograveur. Pour que l’appareil soit facilement manipulable, le stylo doit être isolé pour éviter les brûlures dues à la chaleur dégagée.

Enfin, prêtez une attention particulière aux embouts. Privilégiez un pyrograveur aux embouts en laitons changeables. Vous pourrez ainsi diversifier vos créations et obtenir des tracés différents par la finition, la profondeur et la couleur.

La place du bois dans cette activité

Le bois est le support principal le plus utilisé en pyrogravure. Notez que le choix du bois a une grande incidence sur le résultat que vous obtiendrez à la fin. Vous pouvez vous tourner vers du bois dur ou du bois tendre. Notez toutefois que le bois tendre brûlera beaucoup plus vite que le bois dur. Pour l’utiliser, il faudra un pyrograveur professionnel à température contrôlable.

Parmi les bois durs utilisés en pyrogravure, on peut citer :

  • le sapin,
  • le pin,
  • le cèdre,
  • le séquoia.

Du côté des bois tendres, on a le bouleau, le peuplier, le frêne, l’érable, pour ne citer que ceux-là.