Comment utiliser l’huile d’olive pour une meilleure santé ?

L’huile d’olive est un produit qui fait la fierté de la région méditerranéenne. Présente dans tous les foyers français, elle offre une myriade de bienfaits sur la santé. Sa composition riche en antioxydants en est la preuve concrète. De plus, elle contient principalement des acides gras monoinsaturés, qui en font une graisse saine dans son ensemble. Cependant, pour profiter des bienfaits de cette huile végétale, il convient de bien l’utiliser.

Les atouts santé de l’huile d’olive

Les atouts de l’huile d’olive lui proviennent principalement de ses composés phénoliques. Ces derniers lui confèrent en effet des propriétés antioxydantes, antimicrobiennes et anti-inflammatoires. La consommation d’huile d’olive permettrait donc de prévenir différentes maladies. Culturellement, elle est inscrite dans le patrimoine gastronomique de la plupart des pays méditerranéens. Elle est donc présente dans quasiment toutes les cuisines.

Dans ce processus, c’est surtout l’oléocanthal qui entre en jeu. Cet antioxydant est spécifique à l’huile d’olive et il est à l’origine de son goût légèrement poivré. Il présente notamment des effets similaires à l’ibuprofène. En effet, 50 millilitres d’huile d’olive extra-vierge équivalent à 10 % de la dose adulte de ce médicament. Ses propriétés lui permettent aussi de combattre et de prévenir les maladies cancéreuses. C’est par ailleurs un facteur anti-âge intéressant.

En substituant les autres matières grasses à l’huile d’olive dans les plats de tous les jours, il est possible de profiter de tous les nombreux bienfaits de l’huile d’olive sur la santé. D’une manière générale, elle offre une bonne hygiène de vie et instaure une alimentation plus saine. Riche en oméga 3 et en oméga 6, elle soutient également la santé cardiovasculaire. L’huile d’olive contribue ainsi à la réduction des risques de maladies cardiaques. Par ailleurs, elle présente des effets considérables sur la santé mentale. Prise quotidiennement, elle aide à prévenir les lésions liées aux AVC asymptomatiques et la démence.

Huile d'olive bienfaits

Comment cuisiner à l’huile d’olive ?

L’huile d’olive est l’ingrédient par excellence pour la préparation de nombreux plats culinaires. Pour pouvoir bénéficier de ses atouts sur la santé, il faut bien faire attention à ne pas détériorer ses principes actifs. Contrairement aux autres variétés d’huiles végétales, elle n’aime pas la chaleur. Plus l’huile d’olive est exposée à la chaleur et plus elle est susceptible de libérer des substances nocives, voire cancérigènes. Toutefois, les informations ne sont pas encore complètes à ce sujet et il est donc encore difficile de connaître pour quelle durée et à quel niveau d’exposition elle commence à devenir nocive. À cet effet, il convient de tenir compte du point de fumée de chaque type d’huile.

En général, l’huile d’olive est totalement déconseillée en friture. Cependant, il est possible de l’utiliser pour une cuisson au four. Pour plus de sécurité, l’utilisation de l’huile d’olive se fait à froid. Elle est d’ailleurs très appréciée dans l’assaisonnement des salades et des légumes. Un petit filet d’huile d’olive peut aussi venir arroser un plat chaud à base de viande ou de poisson.

Quelle huile d’olive choisir ?

Il existe différentes catégories d’huile d’olive, mais les plus courantes sont :

  • l’huile d’olive extra vierge,
  • l’huile d’olive vierge,
  • l’huile d’olive raffinée.

L’huile d’olive extra vierge est celle qui présente la plus haute qualité, elle est dénuée de produits chimiques. Ses propriétés organoleptiques sont riches et elle offre le plus de vertus dans sa composition. L’huile d’olive vierge est obtenue à partir des mêmes procédés d’extraction que celle dite extra vierge. Toutefois, les fruits utilisés peuvent présenter quelques défauts. L’huile d’olive raffinée est obtenue après traitement chimique de l’huile lampante (non comestible). On lui ajoute ensuite de l’huile vierge ou extra vierge pour accentuer ses propriétés organoleptiques et visuelles.

Comment conserver l’huile d’olive ?

Une bonne conservation de l’huile d’olive permet de profiter de ses propriétés sur la santé. Pour cela, il faut tenir compte de la sensibilité de ce produit par rapport aux agents externes. En plus de redouter la chaleur, l’huile d’olive n’aime pas la lumière. Celle-ci peut causer une réaction d’oxydation qui se répercutera sur le goût de l’huile, mais aussi sur sa composition.

Pour éviter tout contact avec la lumière et la chaleur, la bouteille sera idéalement rangée dans un placard fermé. Même si son contenant est déjà hermétique, la placer dans un placard permet de limiter les effets de l’air sur le produit. En revanche, le réfrigérateur est à éviter. Le froid et l’humidité altèrent la texture de l’huile d’olive. L’huile d’olive se périme au-delà de sa date limite de consommation. Après ouverture, elle est à consommer dans un délai maximal de 24 mois. Par la suite, son goût peut être désagréable, sans pour autant avoir un impact sur les bienfaits qu’elle a sur la santé.