Fromage : les règles de conservation

Le fromage est un produit alimentaire très apprécié presque partout dans le monde. Il s’agit d’un produit vivant au goût évolutif, en fonction de son mode de fabrication et de sa durée de conservation. Le goût d’un fromage de quelques jours n’est en effet pas le même que celui d’un autre de quelques mois. Selon le type de fromage, les conditions de conservation doivent être scrupuleusement respectées pour avoir un produit parfait qui développe tous ses arômes. Voici quelques astuces très utiles pour une bonne conservation. Vous trouverez également quelques conseils pour éviter que vos fromages se dessèchent au fil du temps. Quelles sont donc les règles de conservation d’un fromage ?

La durée de conservation d’un fromage

Le fromage existe en différentes variétés, chacune ayant son propre goût, son propre mode de fabrication et sa propre durée de conservation. La durée de conservation pour :

  • une pâte fraîche type mascarpone, ricotta est de de quelques jours à 2 semaines de conservation,
  • une pâte molle de type camembert, brie est d’une à 3 semaines,
  • une pâte ferme de type cheddar, raclette est de 5 à 7 semaines,
  • une pâte dure type emmental, gruyère est de 4 à 10 mois.

Pour vous en procurer, rendez-vous à la Fromagerie du Château, qui propose de vrais délices.

conservation fromage

Les règles générales de conservation

Pour une bonne conservation du fromage, il est conseillé de le mettre dans un endroit sombre, frais et à humidité réduite. Il faut savoir que le fromage peut s’affiner rapidement à une température trop élevée. Il est également recommandé de placer ses fromages au réfrigérateur. L’idéal est de le mettre dans le bac à légumes où la température est constante, et donc parfaite pour la conservation. Dans le bac, les fromages ne subissent pas de grandes fluctuations. À noter que le fromage à pâte molle a besoin de respirer pour pouvoir être conservé plus longtemps. De ce fait, il est déconseillé d’utiliser un emballage hermétique pour cette variété.

Quelques astuces utiles pour mieux conserver votre fromage

Le secret d’une excellente conservation du fromage demeure également dans son emballage. Si vous achetez un fromage en entier, ce dernier doit être conservé dans son emballage d’origine. Dans le cas contraire, il faut emballer le fromage dans du papier aluminium. Pour conserver le goût du produit et éviter de favoriser la dégradation de la pâte ou de la croûte, il ne faut surtout pas utiliser de contenant en plastique.

Pour une bonne conservation, il faut également éviter d’enlever la croûte du fromage. Il s’agit de la couche protectrice qui permet d’éviter qu’il ne s’assèche rapidement. Celle-ci aide également à maintenir le goût et l’arôme de la pâte de votre fromage. Dans la majorité des cas, elle est comestible. Après avoir bien emballé votre fromage, vous pouvez le mettre dans le bac du réfrigérateur. Il faut toutefois faire en sorte d’éviter les pressions, les chocs, et surtout le préserver de l’odeur des autres aliments. Il est également recommandé de regrouper la conservation des fromages de même variété.

Il est déconseillé de sortir trop souvent le fromage du frigo. Il est en effet impératif de le préserver de toute humidité et variation de température, car cela peut favoriser le dessèchement de votre fromage et altérer son goût. Pour conserver le goût et l’arôme, évitez également de les placer de façon prolongée dans des boîtes étanches ou de les garder trop confinés. Il est important de préciser qu’aucune variété de fromage ne peut être conservée trop longtemps chez soi. Pour votre approvisionnement donc, il ne vous faut acheter que la quantité nécessaire. Il est préférable d’en prévoir pour une semaine de consommation maximum, surtout si vous achetez un fromage coupé, qui ne résiste pas à une conservation prolongée.

La température idéale pour une conservation de courte durée est entre 10 et 15°C. Cependant, un fromage peut bien se conserver dans un réfrigérateur à une température comprise entre 2 et 4 °C, s’il est maintenu dans une atmosphère humide et fraîche. Cependant, cela varie encore en fonction du type de fromage. Lors de vos courses, n’hésitez donc pas à demander à votre fromager la température qu’il faut pour la variété de fromages que vous avez achetée.

Il est préférable de sortir votre fromage du réfrigérateur au moins une heure avant sa consommation, quelle que soit la variété, afin qu’il puisse prendre le temps de s’acclimater. Vous pourrez ainsi le servir et le déguster à température ambiante pour pouvoir en apprécier toute la saveur.