Les bienfaits du maté

Le maté est une boisson préparée à partir des feuilles du yerba maté, un arbre de la famille du houx. De nombreux pays d’Amérique du Sud en consomment traditionnellement, à l’image du Brésil, de l’Argentine, du Paraguay ou encore de l’Uruguay. Le maté est même la boisson nationale en Argentine. Les Argentins en consomment au moins trois à quatre fois par jour. Au Paraguay ou en Uruguay, sa consommation est plus répandue que celle du thé ou du café. Pour cause, le maté est une boisson aux multiples bienfaits, qui existe en plusieurs variétés.

Le maté : ses vertus et ses bienfaits

Le maté fait partie des trois boissons caféinées les plus consommées au mode.

Le maté pour lutter contre la fatigue et redoubler de vigilance

En raison de sa forte teneur en caféine, cette boisson stimule le système nerveux central. Résultat : le maté, selon origeens.com, favorise la concentration et renforce l’attention. Il posséderait même des atouts relaxants.

Boire du maté durant la journée est un moyen efficace de résister à la fatigue et de rester en forme toute la journée. Après le sport, il est par exemple recommandé de consommer du maté pour récupérer efficacement, et on voit de nombreux sportifs professionnels en consommer. Cette boisson s’avère également efficace pour lutter contre l’endormissement et la somnolence. Pas de panique ! Cela ne signifie pas que la qualité du repos et du sommeil risque d’en souffrir.

Le maté : un stimulant sain

En plus de la caféine, le maté contient :

  • des polyphénols antioxydants,
  • des minéraux (fer, potassium, magnésium et zinc),
  • des vitamines (B2, B3 et A).

Il est cependant important de préciser qu’il y a moins de caféine dans le maté que dans le café. Cette boisson constitue une excellente alternative aux boissons énergisantes industrielles.

Autre point essentiel : la présence d’antioxydants dans le maté permet de booster les défenses immunitaires. Concrètement, le maté contient 90 % d’antioxydants. Cette forte teneur en antioxydants en fait une boisson particulièrement efficace contre le vieillissement de la peau. Si on ajoute à cela sa capacité à protéger de la pollution, le maté est un atout majeur pour notre capital santé.

Le maté : un effet coupe-faim et brûle-graisses

La caféine présente dans le maté fait office de coupe-faim très efficace. C’est pour cette raison que certains pays (comme la France) ont intégré le maté comme adjuvant aux cures d’amaigrissement. D’un autre côté, plusieurs études prouvent que boire du maté permet de brûler jusqu’à 24 % de graisses supplémentaires. Ceux qui veulent perdre du poids ont donc tout intérêt à consommer du maté afin d’obtenir un résultat optimal.

Mélangé à du guarana ou à de la damiane, le maté ralentit la digestion et la vidange de l’estomac. Cela contribue à prolonger le sentiment de satiété, tout en favorisant le contrôle de l’alimentation. Consommé après un repas ou dans la journée, il aide à se sentir bien et à réguler la faim. Les propriétés diurétiques du maté sont aussi très connues. Cette boisson est donc un moyen concret d’agir contre la rétention d’eau.

bienfaits du maté

Le maté : ses variétés

Le maté existe en trois variétés principales :

  • le maté affiné,
  • le maté vert,
  • le maté torréfié.

Le maté affiné

Le maté affiné se reconnaît par sa couleur jaunâtre et son goût prononcé. Il se caractérise également par ses notes fumées, fortes et corsées. Cela s’explique par le procédé d’affinage, durant lequel les feuilles de yerba maté sont stockées selon des conditions d’humidité et de température bien spécifiques. L’affinage des feuilles dure entre 12 et 24 mois, selon le producteur. En général, les amateurs de saveurs corsées et de boissons amères préfèrent le maté affiné.

Le maté vert

Le maté vert ne subit quant à lui aucun procédé d’affinage. Concrètement, les feuilles sont fraîchement récoltées. Ce type de maté est donc consommé dès les premiers jours suivant sa récolte. Cette variété se rapproche davantage du thé vert. Elle se caractérise par son goût plus doux et moins abrupt. Ses notes douces, fraîches et végétales font du maté vert une variété très complète. Les fins connaisseurs comme les novices sont particulièrement séduits par son goût léger et peu amer.

Le maté torréfié

Le maté torréfié passe obligatoirement par le processus de torréfaction, qui consiste à chauffer les feuilles intensément afin de caraméliser les sucres contenus naturellement dans les feuilles de yerba maté. La torréfaction se déroule juste après la récolte. Les notes sucrées qui en résultent séduiront sans peine les amateurs de douceurs et de plaisirs sucrés.