Pourquoi se former aux métiers de la naturopathie ?

Il est souvent difficile de déterminer la formation la plus adaptée à notre besoin lorsqu’on souhaite s’orienter ou se réorienter. Le secteur du bien-être ne fait pas exception à la règle. En effet, la palette de formations, de qualifications et de débouchés est assez grande dans la naturopathie. Ainsi, les formations proposées par les diverses écoles sont nombreuses et diverses. Découvrez pourquoi vous former en naturopathie et suivez nos conseils.

Quelles études pour se spécialiser en naturopathie ?

En France, la profession de naturopathe n’est pas réglementée. De ce fait, de nombreux pratiquants ne se gênent pas pour pratiquer la naturopathie sans avoir suivi de formation préalable.

Toutefois, suivre une formation de qualité est important pour se construire une bonne réputation. De manière générale, une formation continue de plusieurs centaines d’heures réparties sur deux, trois ou quatre ans en fonction de l’école suffit pour décrocher le certificat de « consultant en naturopathie » ou « naturopathe ». Il existe également une dizaine d’écoles qui forment des naturopathes.

Parmi ces écoles, plusieurs sont accréditées par la Fédération française de naturopathie (FENA). De surcroît, on trouve maintenant de nombreuses plateformes de formation offrant des cours en ligne. Ces cours sont dispensés conformément à un calendrier établi en fonction des disponibilités du professionnel.

Si vous souhaitez vous former en ligne, il suffit de chercher une formation en ligne sur Internet.  Cherchez des formations et consultez les programmes de formation et modules adéquats, comme sur cette page : https://iemn-formations.com/ . Prenez connaissance des durées des différents modules et des tarifs proposés.

Outre les cours que vous pouvez suivre, il convient de mener un véritable travail personnel. Ce travail a pour but d’améliorer ses connaissances dans certaines notions liées à la naturopathie. La complexité du travail de naturopathe va dépendre de vos compétences et de vos prérequis. Globalement, les gens qui viennent d’un milieu biologique se débrouillent mieux.

En effet, les professionnels de la médecine conventionnelle, naturelle ou alternative peuvent se former en vue de renforcer leur crédibilité auprès de leurs patients.

decouverte de la naturopathie

Quels sont les enjeux de la naturopathie dans notre société contemporaine ?

Un fort potentiel de croissance pour les traitements naturels

Se soigner naturellement, en respectant son corps et en évitant les effets indésirables constituent les principaux avantages de la naturopathie. Bon nombre de Français sont à la recherche de formules 100% naturelles, sans composants chimiques pour retrouver la santé et se soigner.

D’après des estimations, 41% des Français ont recours à des traitements naturels pour retrouver la santé. Cette statistique inclut notamment la pratique de l’homéopathie (25%), de l’aromathérapie (19%) et de la phytothérapie (17%).

Au cours de ces deux dernières années, 4 adeptes des traitements naturels sur 10 ont intensifié leur recours aux produits naturels pour se soigner. 75% des Français envisageraient d’utiliser les produits naturels pour leur guérison à l’avenir. Cela prouve le fort potentiel que représentent les produits naturels.

Différences entre naturopathie et médecine conventionnelle

La naturopathie et la médecine conventionnelle se différencient avant tout par leur approche philosophique et par les méthodes de traitement utilisées. Les naturopathes sont des personnes qui soignent leurs patients en prenant en compte leur spécificité. Ils s’intéressent à tous les aspects de la santé, qu’ils soient physiques, environnementaux, psychologiques, émotionnels ou encore liés à leur hygiène de vie.

Cette approche permet aux naturopathes de détecter les causes des maladies et de les traiter par le biais de thérapies variées. Les médecins conventionnels quant à eux abordent généralement les problèmes de santé en s’attaquant directement aux symptômes de la maladie. Ils optent pour des solutions pharmaceutiques ou chirurgicales.

naturopathie complète la médecine conventionnelle

En quoi la naturopathie complète la médecine conventionnelle ?

La naturopathie se décline suivant 2 axes bien définis :

– Le naturopathe est un véritable éducateur de santé, dans un contexte de prévention efficace : conseils diététiques, gestion du stress, activités physiques et respiratoires, outils et techniques naturels.

– La naturopathe chez une personne peut lui apporter les clés pour redynamiser ses capacités d’auto guérison.

En résumé, on peut retenir que le but de la naturopathie est la prévention des maladies, le renforcement de la santé et son amélioration par un mode de vie plus harmonieux.

La naturopathie a donc pour vocation de favoriser le développement d’une santé à long terme. Elle ne remplace en aucun cas la médecine conventionnelle. Bien au contraire, elle vient en parfaite complémentarité avec d’autres pratiques sanitaires, médicales et/ou paramédicales.

Comme nous l’avions précisé plus tôt dans l’article, la naturopathie fait appel à une panoplie de disciplines complémentaires et pertinentes : aromathérapie, nutrithérapie, énergétique, feng shui, etc.

Aujourd’hui, nombreux sont les spécialistes de la santé ayant enfin saisi la place et l’avantage qu’un naturopathe pourrait apporter à la médecine et aux bien-être des malades.

Ainsi, un spécialiste en naturopathie pourrait parfaitement collaborer ou travailler en synergie avec un cadre médical en toute confiance pour procurer satisfaction aux patients.

De cette manière, il peut exister une parfaite attente entre un naturopathe et psychologue, un biologiste, un ostéopathe, sage-femme voire même entre un dentiste. L’existence de ces relations a pour unique objectif ; transcender les limites et apporter des compléments de soulagements aux patients.