Sélectionner le cuir de votre canapé un parcours difficile

Le cuir est surement la matière la plus délicate à choisir pour le choix d’un canapé. En effet, les dénominations qui semblent parfois barbares, sont loin d’aiguiller et d’apporter des éléments concrets. Pleine fleur, corrigée, Nubuck, refente de cuir, sont des exemples d’ inapplicabilité des ces définitions, au langage des particuliers. Loin des besoins des consommateurs, ces appellations laissent plutôt perplexe au premier abord et n’encouragent pas à se dépêtrer du sens premier, pour en ressortir des aides précieuses.

Pourtant chaque signification peut pour ceux qui auront fait l’effort de traduction, soit par une recherche sur internet, soit tout simplement dans un dictionnaire, apporter une lueur d’espoir et de compréhension. Comprendre le canapé en cuir, c’est d’abord maitriser le b.a.-ba, du langage.

Quelques exemples de définition :

  • Cuir pleine fleur, surement le cuir le plus naturel, qui a reçu un traitement limité  pour conserver toutes les qualités d’un beau canapé cuir.
  • Fleur corrigée, un traitement efficace, contre la lumière et le frottement est appliqué, pour le rendre plus solide. Un cuir standard, variant d’un tanneur à un autre.
  • Nubuck : Un cuir légèrement poncé, pour conserver le grain d’origine, et de rendre un aspect velouté. Un très beau cuir.

Il n’existe pas de canapé en cuir parfait

La quête d’un beau canapé en cuir, ne signifie pas trouver le cuir parfait. Les variantes sont nombreuses et comme indiqué, chaque tanneur ayant sa propre technicité et répondant aux demandes bien précises des usines, les cuirs différent en terme de qualité. Il est donc une perte de temps que d’essayer de comparer des cuirs entre les modèles. L’appellation peut être la même, ou non, chaque produit est bien spécifique.

La recherche devra surtout s’effectuer en fonction des besoins de chacun. L’utilisation d’un canapé cuir varie en fonction de nos habitudes.  Certains mettant à rude épreuve le canapé cuir et d’autres, plus soigneux, consentiront à plus d’attention. C’est pourquoi le cuir pleine fleur peut par exemple correspondre tout à fait, à la deuxième catégorie, alors que la première sera bien plus adaptée pour un cuir corrigée.

Chaque canapé cuir, tendra donc, vers des qualités et des défauts. Fragilité, dureté, douceur, solidité… sont les arguments qui viendront définir chaque catégorie de cuir.

D’autres termes, comme refente ou croûte de cuir, sont des faux semblants et n’ont pas le droit à l’appellation cuir. Il est donc nécessaire de connaitre au minimum, l’implication des dénominations importantes.

some image

Comments are closed.