Augmenter son taux vibratoire : comment monter en vibration ?

Divers élément peuvent contribuer à notre propre bien-être et paix intérieure. Mais bien souvent, on a tendance à se fixer uniquement sur des faits extérieurs et matériels pour juger si telle ou telle chose pourra jouer gros sur notre état de santé. Cependant, il est tout fait possible de se connecter à l’invisible pour optimiser sa productivité conduisant ainsi à l’atteinte de son objectif. Et oui, chaque partie de notre corps possède ce qu’on appelle « Taux vibratoire ».

C’est quoi un taux vibratoire ?

Pour vivre en parfaire harmonie avec la nature, le corps de l’individu émet une fréquence d’énergie. Et ce, que ce soit à travers les paroles, les pensées, … Mais cette fréquence d’énergie est quantifiable grâce au taux vibratoire.

Tout le monde peut alors avoir un taux vibratoire différent d’un individu à un autre. Et de même, le champ énergétique peut tout autant varier d’un élément à un autre chez un même individu.

A noter que le taux vibratoire peut tout autant être présent chez un animal ou une plante. Ce sont des énergies invisibles, qui entourent pourtant notre être.

Comment calculer le taux vibratoire d’une personne ?

Le taux vibratoire est une unité qui nous renseigne sur notre vitalité énergétique. Cette fréquence est différente du taux de vitalité. Il existe des méthodes pour augmenter son taux vibratoire. Chaque individu possède son propre taux vibratoire, selon votre état de conscience, si vous êtes anxieux, triste, en colère, ou au contraire joyeux, détendu, vos énergies vont varier et elles vibreront ainsi à des fréquences différentes. Selon les endroits et les personnes que vous allez fréquenter, les actions que vous allez accomplir, votre vitalité énergétique peut augmenter ou au contraire baisser.

Comment calculer son taux vibratoire ?

Pour mesurer votre fréquence vibratoire, il vous faudra d’abord un pendule ou un médaillon et un biomètre de Bovis. Cette planche ou échelle porte le nom du radiesthésiste français A. Bovis qui s’est intéressé au taux vibratoire au début du vingtième siècle et qui a réaliser des expérimentations sur des organismes vivants. Suite à ses recherches, il a créé une unité de mesure taux vibratoire. Bovis par la suite a mis au point un biomètre qui vous permettra de quantifier la fréquence vibratoire d’une personne, vous pouvez même si vous le désirer mesurer le taux vibratoire d’un autre organisme vivant ou d’un lieu grâce à votre pendule.

Pour calculer le taux vibratoire d’une personne il suffit d’imprimer l’image ci dessus et de mettre votre pendule au milieu de la planche, le pendule ensuite se dirigera vers le chiffre de votre taux vibratoire.

echelle bovis

Vous pouvez même le faire directement sur votre main si vous ne pouvez imprimer le biomètre de Bovis mais sachez qu’il existe une multitude de site qui propose une planche taux vibratoire a imprimer, il vous suffira ensuite de compter à voix haute de 1000 en 1000, ainsi au début de l’exercice le pendule tournera dans un sens, et quand le pendule aura déterminer votre fréquence vibratoire, celui-ci commencera à tourner dans un autre sens ou s’arrêtera.

Le biomètre de base à une valeur qui va de 0 à 18 000 UB.  Sur cette planche, la valeur moyenne est de 6 500 UB. Si le résultat obtenu avec le pendule est en dessous de la moyenne, alors le taux est considéré comme faible. Si le résultat obtenu dépasse les 6 500 UB, alors votre fréquence vibratoire est saine. Selon Bovis, un bon taux vibratoire doit être compris entre 8 000 à 10 000 UB. Si vous êtes en dessous pas de panique il existe des exercices à pratiquer pour augmenter son taux.

Cependant sachez que vous ne pouvez diminuer ou augmenter votre fréquence vibratoire que dans la fourchette dans laquelle vous vous trouvez, exemple, si une personne lambda possède un petit taux vibratoire de base de 3000 UB, il ne pourra pas par la suite atteindre un taux vibratoire élevé de 8000 UB. Par contre une personne qui accomplie un travail sur lui même depuis plusieurs années pourra augmenter efficacement son taux vibratoire, pour cela il faudra y allé par étapes et débloqués petit à petit des niveaux.

Comment mesurer son taux vibratoire en vidéo :

Qu’est-ce qui peut jouer dans la variation d’un taux vibratoire ?

Le taux vibratoire peut varier d’une circonstance à une autre. Il peut énormément évoluer en fonction de différentes sources que l’on peut diviser clairement en deux catégories :

  • Les sources internes :

Il s’agit tout simplement de gérer l’énergie par nos pensées. Avoir une certaine paix intérieure permettra dans ce cas d’influencer plus simplement la variation du taux vibratoire. Il s’agit ici de la technique la plus facile.

  • Les sources externes :

On parlera ici des différentes circonstances extérieures qui peuvent impacter grandement le taux vibratoire de chacun. Contrairement à la source interne, ces types de sources ne sont pas gérables plus facilement. Elles sont composées de différents types d’événements, de nos relations, de l’endroit où l’on vit, etc. En effet, ces plusieurs circonstances peuvent dégager de l’énergie, et libérer des ondes qui peuvent être bonnes ou mauvaises.

Quel est l’intérêt d’augmenter son taux vibratoire ?

Aujourd’hui, plusieurs astuces pour augmenter son taux vibratoire existent ! Mais pourquoi tout le monde s’acharne autant dans cette direction ? Faisons le point sur l’intérêt de monter en vibration.

Chacun devrait ressentir la nécessité d’augmenter son taux vibratoire. C’est une sensation innée, car normalement, si la vibration est mauvaise, on aura tendance à déprimer, ou à tomber dans un état de panique ou d’anxiété. Augmenter son taux vibratoire consiste à attirer l’énergie positive vers vous, et avoir une faculté spirituelle à mieux gérer les choses. Ne vous laissez plus dépasser par les événements, ou contrôlez vos émotions plus facilement.

Vous l’aurez compris, ce n’est donc pas par hasard si de nombreux individus recherchent actuellement à développer son taux de vibration positive. C’est une bonne solution pour retrouver un certain équilibre psychologique. Evitez ainsi le trop plein d’émotion : trop stressé, trop triste, trop en colère, ou encore trop jalouse,… en optimisant votre vitalité.

Questions les plus fréquentes sur l’augmentation du taux vibratoire :

Comment s’y prendre pour monter en vibration ?

Atteindre son taux de vibration optimale demande quelques exercices, des bonnes habitudes et hygiènes de vie. Même si au tout début, les étapes vous demanderont quelques engagements et certainement des efforts. Au fur et à mesure, vous constaterez que votre mode de vie va s’améliorer.

Voici alors les quelques conseils pour vous aider à monter en vibration :

  • Adoptez une mode de vie saine : Buvez beaucoup d’eau, et manger bien équilibré. Privilégiez les fruits et légumes. Puis faîtes également du sport régulièrement.
  • Développez l’estime de soi : Ayez confiance en vous. Surmontez vos complexes pour faire naître des bonnes vibrations positives.
  • Sachez appréciez les choses : Essayez d’être cette personne qui sait contempler les bonnes choses, et donner des avis positives. Arrêtez de toujours regarder le côté négatif.
  • Faîtes du yoga afin de gérer vos propres énergies : Sachez cumuler les bonnes énergies sur un point de votre corps. Cela permettra d’augmenter les vibrations de façon automatique.
  • Réconciliez-vous avec la nature et les animaux : Comme déjà indiqué, les plantes et les animaux peuvent également émettre des ondes de vibration. Avec des belles plantes dans vos jardins, et un animal de compagnie jovial, votre taux d’énergie sera rapidement boosté. Prenez le temps d’admirer le couché de soleil et de respirer une bonne bouffée d’air fraîche.

En suivant ces quelques points, vous allez ressentir la bonne énergie naître petit à petit en vous ! En cas de besoin, il vous sera toujours possible de faire appel à un coach.