Quelles sont les épices utilisées dans un couscous ?

Plat oriental par excellence, le couscous est tout ce qu’il y a de plus savoureux et de plus gourmand en cuisine. Cela vient en grande partie du mélange d’épices couscous que l’on retrouve à l’intérieur et qui parfume avec subtilité le bouillon. En plus d’être savoureuses, ces saveurs sont très bonnes pour la santé. Mais quelles sont exactement les épices utilisées dans ce met exceptionnel ?

Epices à couscous composition : Un mélange d’épices qui varie en fonction des préparations

Il existe une multitude de recettes de couscous en fonction des pays et des régions où il est préparé. Ainsi, le mélange d’épices utilisé change également, même si souvent on retrouve les plus importantes. Un mélange d’épices à couscous est donc généralement composé de :

  • Piment doux (environ 40%)
  • De cumin (environ 13%)
  • De graines de coriandre (environ 12%)
  • De gingembre
  • De poivre moulu
  • De clous de girofle
  • De carvi
  • D’ail
  • De cannelle
  • De muscade

Pour rendre une recette de couscous encore plus savoureux et pimenté, il est également possible de rajouter de la Harrissa douce ou forte à votre epice a couscous (qui est en réalité de la purée de piment).

Il est aussi possible de rajouter du Ras El Hanout qui est un mélange d’épices tout préparé très utilisé dans la préparation de la recette du couscous. Il est facilement possible d’en trouver dans le commerce sous forme de tubes ou de petits sachets dosettes faciles à l’emploi.

reussir facilement sa semoule

Comment bien cuisiner les épices dans un couscous ?

Les épices sont un élément incontournable du couscous. Ce mélange est à utiliser lors de la préparation du bouillon qui viendra recouvrir la graine de semoule, les légumes et les morceaux de viande. Vous pourrez saupoudrer la moitié de votre sachet sur les morceaux de viande que vous aurez mis à cuir dans le bas du couscoussier afin qu’ils s’imprègnent bien des saveurs.

Le reste de ce mélange savoureux se rajoute à la fin lors de la préparation du bouillon que vous aurez laissé le temps de bien mijoter.

Ce mélange qui sert pour le couscous peut également être utilisé pour d’autres plats orientaux ou autres recettes de cuisine afin de les relever : Tajine, ou encore pour parfumer du riz, mais aussi vos viandes, vos légumes et vos poissons pour une touche venue d’ailleurs.

Enfin, ces épices possèdent de nombreuses vertus médicinales notamment au niveau de la digestion qu’elles facilitent pour éviter ballonnements et inconfort.

Misez sur le pouvoir enchanteur des 4 épices couscous

exemple de recette de couscous

Vous l’aurez compris… un mélange d’épices reste primordiale pour cuisiner du couscous qui fera sauter de joie vos papilles gustatives et pourra rendre votre couscous moins sec. Parmi les divers épices que vous pourriez solliciter dans la cuisson de votre plat de semoule et légumes, il en existe quatre qui sont indispensables. Vous devrez les retrouver dans les ingrédients de toute préparation de couscous. Il s’agit du gingembre, du Safran, du curcuma et du paprika. Associés, ces 4 épices couscous forme un subtil mélange qui donnera du goût aux légumes et à la sauce.

Il faut noter que, selon votre convenance, vous pourrez envisager d’étendre votre mélange à 5 épices en y ajoutant de la coriandre.

Enfin, si vous raffolez de mets piquants, nous vous invitons à rajouter de l’ail et du piment doux en poudre à votre épice couscous…mais pas trop quand-même !

Comment parvenir à un bon dosage des épices pour couscous ?

Le parfait dosage des épices est sans doute le secret pour réussir un savoureux plat de couscous. S’agissant de la méthode à suivre pour bien doser les épices, il n’y a, en réalité, pas de règle universelle. En effet, tout dépendra des personnes et de leurs ressentis lorsqu’ils goûteront au fur et à mesure l’assaisonnement. Les goûts vont donc naturellement différer d’un individu à un autre tout comme la quantité d’épices utilisée.

Toujours est-il que nous vous incitons vraiment à balancer petit à petit tout en humectant, en goutant et en dégustant pour parvenir au bon dosage des épices pour votre couscous. En tant que novice en la matière, il vous faudra plusieurs sessions culinaires pour retrouver le dosage qui vous sied.

Enfin, n’oubliez surtout pas de diluer un peu les épices dans de l’eau (se trouvant notamment dans la zone basse du couscoussier) avant de commencer le mélange.

Quelles épices pour le couscous algérien ?

Le couscous est l’un des mets les plus prisés en Algérie et au Maghreb en général. Il fait partie des plats incontournables en période de ramadan notamment. Pour bien le préparer, il vous faut un certain nombre d’epice pour couscous avec de préférence le dosage suivant :

  • Du paprika (1cc).
  • De la cannelle (2 batônnets)
  • Du curcuma (1/2cc).
  • Safran (une dose)
  • Poivre blanc (1cc).

Quelles épices couscous marocain ?

Tout comme en Algérie, le couscous est l’un des plats les plus identifiés dans la gastronomie marocaine. Dans le royaume chérifien, pour épicer le couscous, il existe une valeur sure : le Raz el hanout ! Une seule cuillérée à soupe suffira à donner plus de relents à votre cuisson. A cela, il faudra tout de même ajouter une botte de coriandre et un peu de poivre.

paprika et curry

Qui a-t-il dans le raz el hanout ?

Originaire du Maroc, le raz el hanout est un concentré d’épices. Le mélange se compose d’une vingtaine d’épices. Mais, il peut arriver aussi que vous retrouviez près de 50 épices. Dans les magasins, vous pourrez tomber sur du Raz el hanout simplifié qui ne contient qu’une dizaine d’épices. En outre, certains mélanges peuvent contenir des variétés de poivres, du galanga, du cumin, du clou de girofle, des fleurs séchées, du curry rouge, etc.

Ceci dit, quel que soit le nombre d’épices présents dans le Raz el hanout, certaines restent des inconditionnelles : le curcuma, le poivre noir, la cannelle, la muscade, la cardamome, la coriandre et le gingembre.

Quelle épice peut remplacer le ras el hanout ?

Quelques personnes qui n’aiment pas trop cette épice ou qui n’en possèdent pas chez eux se demandent par quoi le remplacer ? Aussi complet et riche soit-il, il y a des équivalents. Ainsi, à défaut d’en avoir, vous pourrez le remplacer avec d’autres mélanges d’épices dont :

Le Baharat

Provenant du Moyen-Orient, le Baharat est un condensé d’épices qui vous offrent quasiment les mêmes sensations que le ras el hanout. Notez que le Baharat contient principalement de la coriandre, du poivre noir et de la cannelle. Ce mélange est très conseillé en raison de son efficacité des plats de soupes, de lentilles, de riz et surtout de couscous.

Le Garam Masala

Le Garam Masala est un autre mélange d’épices à inscrire au rayon des équivalents du ras el hanout. Le terme se traduit par « chaud » (Garam) et « épices » (Masala). Il ne contient certes pas le même nombre d’épices mais il possède les principales : coriandre, cannelle, cumin, poivre en grains et cardamome…

Il a aussi l’avantage d’offrir un résultat similaire à celui du ras el hanout.

Voilà, vous disposez désormais d’une liste complète d’épices à utiliser pour bien préparer votre couscous. Alors, n’attendez plus longtemps pour prendre votre tablier et concocter le couscous qui fera danser de bonheur vos papilles gustatives ! Bonne dégustation…