Saumon et grossesse : ce qu’il faut savoir

Grâce à son goût savoureux, le saumon fait partie des poissons les plus appréciés. Cependant, lorsqu’on attend un bébé, il faut faire attention à notre alimentation, quitte à changer nos habitudes pour le bien-être de l’enfant. Pendant la grossesse, il peut être nécessaire de réduire, voire proscrire la consommation de certains de nos aliments préférés. Qu’en est-il du saumon ? Fait-il partie des aliments interdits pendant la grossesse ?

Le saumon fumé : déconseillé pendant la grossesse ?

Tous les types de saumon fumé, qu’ils sont à froid ou à chaud, sont susceptibles d’être contaminés par la Listeria, provoquant une maladie appelée la listériose. Il s’agit d’une infection grave qui peut conduire à un avortement ou à un accouchement prématuré. Les bactéries peuvent se transmettre au fœtus et provoquer une grave infection du sang ou du cerveau. Pour de plus amples informations, renseignez-vous sur le saumon fumé cuit pour les femmes enceintes afin d’en savoir davantage. Vous pourrez ainsi déterminer les précautions à prendre dans le cadre de la grossesse.

Outre la listériose, la toxoplasmose est aussi une infection néfaste pour le bébé. C’est pourquoi vous devez faire très attention. Jusqu’au premier mois, surveillez l’apparition de fièvre. Au moindre doute, même en cas de fièvre légère, ne tardez pas à en parler à votre médecin.

Le saumon est-il interdit aux femmes enceintes ?

Les risques de contamination des saumons ne signifient pas pour autant qu’ils sont à bannir totalement de votre menu. Aucun professionnel de la santé ne vous interdira formellement d’en consommer durant la grossesse. Par ailleurs, les poissons sont très bons pour la santé et notamment ceux qui sont riches en oméga-3 comme le saumon. Ce sont également d’excellents menus favorisant la beauté et le bien-être de l’organisme.

Pour éviter les risques de contamination, optez pour les saumons en conserve ou vendus sous vide à la bonne température. Quoi qu’il en soit, évitez les excès ! Restez dans la limite du raisonnable, ne dépassez pas les 300 grammes de poisson gras par semaine.

Selon une idée reçue, le saumon fumé est sans danger s’il est surgelé. Détrompez-vous, la listeria survit très bien aux basses températures même en cas de congélation. Cette bactérie est éliminée uniquement pendant la cuisson. Cela signifie que le saumon surgelé n’est pas sans danger, comme beaucoup le pensent.

saumon grossesse

Comment consommer du saumon pendant la grossesse ?

Le poisson est une excellente source de protéines, de vitamines et de minéraux essentiels. De plus, les poissons gras comme le saumon sont bons pour le développement cérébral du bébé, étant donné sa richesse en oméga-3. Les femmes enceintes peuvent consommer du saumon 2 fois par semaine.

Le plus important, si vous voulez inclure le saumon dans votre menu, c’est de les préférer bien cuits. C’est le mode de consommation le plus sûr pour une femme enceinte, car les germes ne résistent par à la chaleur. La cuisson doit atteindre les 63°C à cœur pour minimiser les risques de contamination.

Vous l’aurez compris, lors de la grossesse, si vous n’arrivez pas à résister à l’envie de poissons, notamment le saumon, consommez-les bien cuits. D’ailleurs, c’est valable, peu importe les types de poisson que vous envisagez de mettre dans votre assiette. Pendant les 9 mois de grossesse, vous devez privilégier les recettes cuites, les aliments crus sont à minimiser et les viandes peu ou pas cuites à proscrire.

Sachez que durant la grossesse, les risques de contamination sont élevés, car les défenses sont affaiblies. Raison pour laquelle mieux vaut se méfier des aliments crus, qui contiennent de nombreux organismes dont certains sont néfastes pour la santé du bébé.

Vous devez également veiller à ce que le saumon soit bien frais. Essayez de varier autant que possible les saumons maigres et les saumons gras, car ces derniers, malgré leurs nombreux bienfaits, sont susceptibles de contenir des polluants environnementaux. Il n’est pas rare que ces poissons contiennent du mercure et des métaux lourds, qui présentent des risques pour le bébé.

Que faire en cas de malaise ?

Toutes les sensations inhabituelles méritent votre attention, même si elles paraissent relativement légères. Les signes suivants devront vous alerter plus particulièrement :

  • frissons,
  • fièvre,
  • maux de tête,
  • fatigue,
  • nausées,
  • vomissements,
  • diarrhées,
  • douleur articulaire et musculaire.

Dès l’apparition de l’un de ces symptômes, consultez immédiatement votre médecin. Si les traitements sont réalisés dans les temps, les risques d’infection sont minimes.

Femme enceinte et saumon, que retenir ?

Le saumon n’est pas un aliment strictement interdit pour les femmes enceintes. Tout est dans la préparation et le choix du type de saumon. Étant donné le risque de contamination, les saumons fumés ne sont pas très conseillés durant la grossesse. Préférez les saumons en conserve ou achetés sous vide en prenant soin de bien les cuire.