Quelle daurade choisir pour cuisiner ?

Proposer un plat à base de daurade est une très bonne idée pour impressionner et gâter ses convives avec un plat subtil et riche en saveurs lors d’un déjeuner. Cela étant dit, cuisiner la daurade est un défi et beaucoup l’ont appris à leurs dépens, mais le jeu en vaut largement la chandelle. À vrai dire, tout est dans le choix du type de daurade. Voici tout ce qu’il fait savoir pour bien choisir sa daurade.

Dorade et daurade, quelles différences ?

Ces deux homonymes désignent deux poissons différents et prêtent souvent à confusion. En réalité, la dorade est en fait un poisson marin pourvu d’écailles dorées tandis que la daurade est un autre type de poisson qui vit dans l’Océan Atlantique et dans la mer Méditerranée. Pour trouver les bonnes daurades, il vaut mieux se diriger vers les sites web fiables comme yahya-peche.com, un site de référence en matière de pêche traditionnelle.

Il existe trois variétés de daurade :

  • la daurade royale : la daurade royale se reconnaît facilement grâce aux taches noires situées sur ses ouïes, ses écailles de couleur argentée ainsi que son corps de forme ovale. Connue pour être la plus délicieuse de toutes, la daurade royale est idéale pour les personnes qui doivent limiter leurs consommations de lipides,
  • la daurade grise : la daurade grise ou griset vit également dans l’Atlantique et dans la Méditerranée. Riche en protéines et en oméga-3, le griset contient également de la vitamine B12 et des glucides,
  • la daurade rose : parfois dénommée pageot rose, la daurade rose se retrouve surtout dans les eaux de l’Atlantique. Elle possède les mêmes caractéristiques que la daurade royale. Ce poisson est riche en vitamines B12 et en vitamine E.

type de daurade en cuisine

Comment bien choisir et conserver ses daurades ?

Pour servir une daurade de qualité, il est important de faire attention à sa fraîcheur lors de l’achat ou de la livraison. Une daurade fraîche devra donc être légère et agréable à l’odorat. Visuellement, celle-ci doit avoir les écailles bien adhérentes avec des yeux brillants et vifs. Il n’y a rien de tel que de consommer des produits frais afin de profiter des saveurs ainsi que des apports nutritionnels de la daurade.

Pour la conserver, plusieurs précautions sont à prendre afin de maintenir sa qualité et éviter la prolifération des bactéries. Pour ce faire, la daurade devra être vidée et écaillée, dépourvue de nageoires, asséchée avec du papier absorbant puis emballé dans un film alimentaire ou un sachet de congélation. Dans l’idéal, ces tâches doivent être confiées au poissonnier. Cette technique permet de conserver correctement la daurade pendant 3 à 6 mois sans que sa saveur ne soit altérée.

Quelques idées de recette à base de daurade

La daurade peut être préparée de mille et une manières différentes. Elle peut être cuisinée pour réaliser des plats classiques comme le gratin, la paella ou encore les soupes à base de poisson. Elle peut être cuite à la vapeur, braisée, enfournée, grillée, frite (simplement ou panée) ou cuite à la poêle avec de l’huile ou du vin blanc pour les fins gourmets. Elle est également délicieuse lorsqu’elle est farcie avec des légumes, des crevettes et de fines herbes.